Qu’est-ce qu’est prévu à la Transition Finance Week

11 novembre 2021 | Personnel de l’AIR

Les événements tragiques liés au climat et à la météo au Canada et dans le monde entier continuent de nous rappeler douloureusement que la crise climatique ne fait que commencer. La côte ouest a fait face à une vague de chaleur dévastatrice cette année, avec un état d’urgence en cas d’incendie de forêt en Colombie-Britannique qui a duré de juillet à fin septembre. Un milliard d’animaux marins ont été cuits à mort par la mer chaude alors que la Californie fait face à sa pire sécheresse depuis des décennies.

Les recherches du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), un groupe de scientifiques du climat soutenu par l’ONU, suggèrent que le pire est encore à venir. Bien que l’accord de Paris stipule la nécessité de maintenir le réchauffement de la planète à moins de 1,5 °C – ou 2 °C maximum – le GIEC indique que nous sommes actuellement sur la voie d’un réchauffement de 3 °C au mieux, et que la Terre est en passe de subir des impacts climatiques désastreux bien plus tôt que prévu.

Tout cela indique d’énormes risques et occasions pour le secteur financier et les portefeuilles des investisseurs. En tant que pays riche en ressources, le Canada se trouve dans une position unique, car il doit faire face à une transition économique de bien plus grande envergure que la plupart des autres économies avancées. En raison de l’ampleur du défi à relever, aucun investisseur, aucune entreprise ni aucun secteur ne peut y parvenir seul. Nous devons le faire ensemble et avoir des conversations honnêtes sur la manière d’y parvenir. C’est la raison d’être de la Semaine du financement de la transition.

Du 29 novembre au 3 décembre 2021, l’AIR organise la Semaine du financement de la transition afin de mettre en place un dialogue national avec l’industrie et de fournir des informations sur le financement de la transition du Canada vers une économie à zéro émission nette. La Semaine du financement de la transition est stratégiquement programmé pour suivre la COP26, qui se terminera deux semaines à l’avance. Nous espérons que vous soutiendrez l’AIR dans ses efforts pour réunir l’industrie pour ces dialogues importants!

ORDRE DU JOUR

Jour 1 – Jour d’ouverture

Session principale : Développements mondiaux et nationaux en matière de finance durable : COP26 et CAFD

La finance durable est en hausse au Canada et dans le monde. Au cours de la séance d’ouverture, les participants auront un aperçu de deux initiatives majeures en matière de finance durable : COP26 et le Conseil d’action en matière de finance durable (CAFD) du Canada. Un membre des Champions du climat de haut niveau de la COP26 de l’ONU partagera les points clés de la COP26 pour les investisseurs, et le président du CAFD du Canada partagera ses idées sur le mandat du Conseil et les progrès réalisés à ce jour. Un investisseur institutionnel de premier plan réagira à ces évolutions mondiales et nationales, suivi d’un débat avec tous les intervenants.

Conférenciers :

  • Kathy Bardswick, présidente, Conseil d’action en matière de finance durable
  • Joy Williams, championne de haut niveau de la COP26, stratège climatique, Manifest Climate
  • Andrea Moffat, vice-présidente, Ivey Foundation
  • Roger Beauchemin, chef de la direction, Addenda Capital

Table ronde sur la transition avec les membres du Groupe consultatif pour la carboneutralité

En février 2021, le ministre de l’Environnement et du Changement climatique a annoncé la création du Groupe consultatif pour la carboneutralité. Le mandat principal du Groupe consultatif est d’aider à identifier les voies permettant au Canada d’atteindre des émissions nettes nulles d’ici 2050 et de conseiller le gouvernement sur les actions politiques potentielles en conséquence. Au cours de cette session, Sara Alvarado, directrice exécutive de l’Institute for Sustainable Finance, mènera un dialogue avec les membres du Groupe consultatif afin d’en apprendre plus sur son travail et son lien avec le Conseil d’action en matière de finance durable et d’autres organismes similaires récemment formés. La discussion portera sur la nécessité de mettre l’accent sur les voies pancanadiennes menant au zéro émission nette dans les secteurs clés, ainsi que sur les risques et les occasions de la transition climatique et les principes clés qui aideront le Canada à atteindre la carboneutralité d’ici 2050.

Conférenciers :

  • Sara Alvarado, directrice exécutive de l’Institute for Sustainable Finance
  • Kim Thomassin, première vice-présidente, juridique et secrétariat, CDPQ
  • Dan Wicklum, chef de la direction, Transition Accelerator
  • Yung Wu, chef de la direction, MaRS Discovery District

Jour 2 – Dialogues avec les entreprises

L’Initiative pour des sables bitumineux carboneutres

En juin 2021, cinq des principales compagnies pétrolières du Canada ont annoncé qu’elles avaient formé l’Initiative pour des sables bitumineux carboneutres. L’objectif de l’alliance est de collaborer avec les gouvernements du Canada et de l’Alberta afin de parvenir à des émissions de GES nettes nulles pour l’exploitation des sables bitumineux d’ici 2050. Il s’agira de financer l’intensification du captage et du stockage du carbone, de l’hydrogène, des petits réacteurs modulaires et d’autres technologies qui leur permettront de réduire leurs émissions. Au cours de cette session, deux des membres de l’alliance nous parleront de l’initiative, notamment des raisons pour lesquelles ils considèrent qu’il s’agit d’une initiative importante, et de la manière dont ils envisagent de collaborer à la transition vers le zéro net.

Conférenciers :

  • Jon Mitchell, vice-président, développement durable, Suncor
  • Milla Craig, présidente et fondatrice, Millani
  • Jamie Bonham, Directeur, engagement auprès des entreprises, Placements NEI
  • Rhona Delfrari, chef de la durabilité et vice-président principal, engagement des parties prenantes, Cenovus

Sujets délicats : Compensations de GES, émissions de Niveau 3 et plus encore

Bien que de nombreux événements aient été organisés sur le thème du net zéro, peu d’entre eux ont abordé les questions les plus difficiles pour les entreprises et les investisseurs, telles que : Comment les entreprises et les investisseurs mesurent-ils et rendent-ils compte de leurs émissions de Niveau 3? Quelles sont les lacunes en matière de données et comment les combler? Les compensations d’émissions peuvent-elles faire partie d’une stratégie crédible pour atteindre le zéro émission nette, et si oui, quelles sont les meilleures pratiques au niveau de l’émetteur et du portefeuille? Un panel de praticiens experts abordera ces questions et d’autres défis sur la voie du « net zéro ».

Conférenciers :

  • Priti Shokeen, responsable de la recherche et de l’engagement ESG, Gestion de placements TD
  • Alex Robart, responsable de la stratégie en matière d’énergie et de développement durable, Microsoft
  • Sarah Keyes, chef de la direction, ESG Global Advisors
  • George Trisic, chef de la gouvernance, Algonquin Power & Utilities Corp.

Jour 3 – Transition juste

Le point de vue des travailleurs sur une transition juste vers le net zéro

La transition vers une économie à faible émission de carbone implique une transformation des industries et des modèles d’entreprise, ce qui peut avoir des répercussions négatives sur la main-d’œuvre et les communautés dans lesquelles elles opèrent. Les objectifs d’une transition juste consistent notamment à préparer la main-d’œuvre à participer pleinement aux opportunités économiques offertes par la transition et à l’inclure dans les discussions qui affectent ses moyens de subsistance. Les questions clés sont les suivantes : quelles mesures les entreprises canadiennes doivent-elles prendre pour atténuer les effets négatifs de la transition sur leur main-d’œuvre et les communautés dans lesquelles elles opèrent? Quel est le rôle des investisseurs dans la définition des attentes quant à la manière dont les entreprises répondent aux besoins de leur main-d’œuvre pendant la transition? Au cours de cette session, nous discuterons avec des dirigeants syndicaux de ce que signifie pour eux une transition juste, et de la manière dont les investisseurs et les entreprises peuvent œuvrer pour une transition juste au Canada.

Conférenciers :

  • Kelly Hirsch, responsable de l’ESG, Vancity Investment Management
  • Kevin Thomas, chef de la direction, SHARE
  • Tara Peel, directrice nationale, Congrès du travail du Canada

Le point de vue des autochtones sur une transition juste vers le net zéro

Les peuples autochtones gèrent la richesse collective depuis des millénaires – y compris les terres, les eaux et les ressources – avec un sens aigu de l’intendance et de la considération pour les générations futures. Les découvertes récentes de tombes non marquées dans les anciens pensionnats rappellent que les peuples autochtones ont subi des fardeaux disproportionnés et des répercussions négatives des transitions économiques et politiques tout au long de l’histoire du Canada. Comment les entreprises et les investisseurs peuvent-ils contribuer à une transition juste qui s’appuie sur les perspectives autochtones, soutient les opportunités économiques autochtones et atténue tout impact négatif potentiel sur les communautés autochtones? Cette session explorera ces questions et bien d’autres dans un dialogue franc sur la façon dont les investisseurs et les entreprises peuvent travailler en solidarité avec les communautés autochtones pour faire avancer une transition juste au Canada.

Conférenciers :

  • Rosa van den Beemt, VP, Analyste en investissement responsable, BMO GMA
  • Mark Sevestre, conseiller principal, National Aboriginal Trust Officers Association
  • Kate R. Finn, directrice exécutive, First Peoples Worldwide
  • Shannin Metatawabin, chef de la direction, National Aboriginal Capital Corporations Association

Jour 4 – Innovation dans le financement de la transition

Financement de la transition : taxonomie, outils et stratégies

Lors de cette session, nous commencerons par une mise à jour du « Guide des principes et de la taxonomie du financement de la transition » du Canada, suivie d’une discussion de groupe. Les panélistes partageront leurs points de vue sur des questions telles que : quel est le rôle du financement de la transition alors que le Canada s’apprête à devenir un émetteur net zéro? Quels sont les outils/modèles et stratégies de financement de la transition utilisés au Canada, et comment les intensifier? Quels sont les principaux défis et occasions? Participez à cette séance pour en apprendre davantage sur ce que signifie le financement de la transition, son importance pour le Canada et son fonctionnement dans la pratique.

Conférenciers :

  • Siddharth Samarth, directeur exécutif, finance durable, Marchés des capitaux CIBC
  • Patrycja Drainville, directrice associée, finance durable, Scotia Capital inc.
  • Alyson Slater, directrice principale, finance durable, Global Risk Institute
  • Andrew Hall, directeur principal de la finance durable, TMX Group

Outils de financement liés à la durabilité

L’accélération de la transition vers le net zéro nécessitera des investissements importants, et les entreprises cherchent de plus en plus à attirer des capitaux grâce à des outils de financement innovants. La dette liée au développement durable offre aux émetteurs une autre option de financement à envisager en plus des obligations vertes, sociales et durables. Cependant, les émetteurs doivent prendre soin de structurer leurs outils de financement pour éviter les critiques d’écoblanchiment. Cette session fournira une introduction au financement lié à la durabilité, en s’appuyant sur les expériences d’un émetteur qui discutera de son fonctionnement et du rôle qu’il peut jouer dans le financement de la transition vers le zéro émission nette.

Conférenciers :

  • Mary Robinson, directrice, recherche et adhésion, AIR
  • Heather Lang, directrice exécutive, solutions en matière de finance durable, Sustainalytics
  • Fanny Doucet, directrice générale et responsable de la finance durable, Scotiabank
  • Geoff Pegg, chef du développement durable et de l’environnement, Telus

Jour 5 – Intensification

Accroître l’énergie renouvelable : comment le Canada y parviendra-t-il?

L’engagement du Canada envers un avenir net zéro signifie que nous devons accroître l’énergie renouvelable pour remplacer les combustibles fossiles et répondre à la demande croissante d’énergie. Cependant, les acteurs du marché sont confrontés à des obstacles structurels et technologiques à la croissance des énergies renouvelables au Canada et doivent trouver des moyens de les surmonter si nous voulons atteindre des émissions nettes nulles. Quelles sont les possibilités pour le Canada? Quels sont les obstacles et comment les acteurs du marché peuvent-ils les surmonter? La session commencera par une présentation sur l’état actuel des énergies renouvelables au Canada, suivie d’une discussion en groupe sur le chemin à parcourir pour les développer, y compris les points de vue des émetteurs sur la voie à suivre pour passer au zéro net.

Conférenciers :

  • Jamie Bonham, directeur, engagement auprès des entreprises, Placements NEI
  • Julie Cusson, vice-présidente affaires publiques et corporatives, Boralex
  • Mark Zacharias, conseiller spécial, Clean Energy Canadaa
  • David Layzell, directeur de la recherche, Transition Accelerator

Augmenter le capital pour les solutions net zéro

Participez à cette session pour une discussion en profondeur sur ce qui est nécessaire pour augmenter les investissements dans les énergies renouvelables et les solutions de technologies propres. Quels sont les obstacles à la mobilisation des capitaux et comment les surmonter? Quel est le rôle de la politique/réglementation? Comment mobiliser du capital-risque sur les marchés de détail et institutionnels? Un groupe d’experts se penchera sur ces questions et plus encore.

Conférenciers :

  • Lindsey Walton, responsable du Canada, PRI
  • Michael McGowan, directeur, Mercer Alternatives
  • Hyewon Kong, responsable de l’investissement responsable, IMCO
  • John Cook, VP principal et gestionnaire de portefeuille, Placements Mackenzie

Pour plus d’informations sur les événements à venir de l’AIR Canada, veuillez vous inscrire à notre infolettre ici.

Auteur

author's photo

Personnel de l’AIR

Responsible Investment Association

L’Association pour l’investissement responsable (AIR), une association canadienne de l’industrie qui se consacre à l’investissement responsable. Les membres de l’AIR comprennent des gestionnaires d’actifs, des propriétaires d’actifs, des conseillers et des fournisseurs de services qui appuient notre mandat de promotion de l’investissement responsable sur les marchés de détail et institutionnels du Canada.