À propos de nous

Dustyn Lanz

Chef de la direction

Dustyn Lanz est un chef d’entreprise, écrivain et conférencier canadien qui est actuellement chef de la direction de l’Association pour l’investissement responsable (AIR), une organisation qui promeut l’intégration des facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) dans les décisions d’investissement. Il est régulièrement cité dans les médias nationaux, notamment le Globe and Mail, CBC News, BNN Bloomberg et d’autres médias canadiens, comme expert en investissement responsable.

Dustyn est chroniqueur pour Investment Executive et contributeur au Globe and Mail, où il écrit sur des sujets liés à l’investissement responsable et à la finance durable. Il est régulièrement conférencier principal, panéliste, modérateur et conférencier invité dans certaines des principales conférences sur l’investissement responsable et universités, et il est membre du 30 % Club – un réseau de cadres qui vise à atteindre un équilibre entre les sexes dans le leadership d’entreprise.

En 2020, Dustyn a dirigé l’élaboration de la Déclaration des investisseurs canadiens sur la diversité et l’inclusion, un engagement contre le racisme signé par 45 investisseurs institutionnels gérant plus de 4 billions de dollars d’actifs. En 2014, l’équipe de Dustyn a lancé les premières désignations financières du Canada qui reconnaissent l’expertise en investissement responsable. À ce jour, celle-ci a été acquise par plus de 1500 professionnels.

En 2021, Dustyn a reçu le prix Changemaker du Globe and Mail Report on Business. En 2018, il a figuré dans la « Hot List » du Wealth Professional Magazine des 50 influenceurs du secteur canadien des placements, et en 2016, il a reçu un Clean50 Emerging Leader Award pour sa contribution au développement durable avant l’âge de 35 ans.

Avant de rejoindre l’AIR en 2013, Dustyn a travaillé avec le Centre for International Governance Innovation, où il a mené des recherches et formulé des recommandations stratégiques pour renforcer la gouvernance du système financier mondial. Ses travaux écrits ont été publiés par des groupes de réflexion et des revues universitaires de premier plan au Canada et à l’étranger. Il détient un baccalauréat ès arts en sciences politiques (avec distinction, Summa Cum Laude) de l’Université York et une maîtrise ès arts en gouvernance mondiale de la Balsillie School of International Affairs de l’Université de Waterloo.