Investissement d’impact

Home / Investissement d’impact

Introduction 

Le terme « investissement d’impact » a été inventé en 2007 et est utilisé de façon très large depuis. La définition la plus citée vient d’un rapport publié en 2010 par J.P. Morgan, le Global Impact Investing Network (GIIN) et la Fondation Rockefeller, qui décrit l’investissement d’impact comme « des investissements visant à créer un impact positif au-delà des rendements financiers ». Les investisseurs d’impact cherchent à aller au-delà du « ne pas nuire » et s’orientent vers le déploiement intentionnel afin de mettre en place des solutions aux problèmes sociaux.

L’investissement d’impact se différencie des placements traditionnels par :

1) L’intention des investisseurs : les investisseurs cherchent à allouer le capital (dette, actions, ou des formes hybrides) à des placements pour lesquels ils s’attendent à la fois à un rendement financier (allant du remboursement du capital à des rendements supérieurs) et à un impact sociétal défini.

2) L’intention de l’entité émettrice : Les modèles d’affaires des entités émettrices (qu’ils soient à but lucratif ou sans but lucratif, des fonds, des entreprises ou d’autres instruments financiers) sont intentionnellement construits pour créer une valeur financière et sociale.

3) Mesure des impacts : Les investisseurs et les sociétés émettrices sont en mesure de démontrer comment ces intentions déclarées se traduisent en impacts sociaux mesurables.

L’investissement d’impact est souvent placé dans un ensemble plus vaste d’approches qui sont regroupées sous l’égide de la « finance sociale », qui intègre largement les considérations sociales et environnementales. Le tableau 1 compare l’investissement d’impact au sein de l’ensemble d’approches qui constitue la finance sociale.

— 

Cette terminologie en pleine évolution comprend des termes tels que l’investissement responsable, le développement économique communautaire et la philanthropie de risque. Bien que ces stratégies soient liées (et sans doute, sont importants dans leur propre droit), elles ne sont pas équivalentes à l’investissement d’impact. Nous pouvons nous attendre à l’émergence d’une définition plus sophistiquée alors que le marché de l’investissement d’impact gagne en maturité.

Comme les marchés financiers traditionnels, le marché de l’investissement d’impact comprend ceux qui fournissent le capital, ceux qui exigent des capitaux ainsi que les intermédiaires et les facilitateurs. Les investisseurs d’impact fournissent le capital qui finance des projets, des programmes et des entreprises qui offrent des solutions aux problèmes sociaux et environnementaux. Les investisseurs d’impact comprennent les gouvernements, les particuliers, les fondations, les banques et les fonds de pension.

Le côté de la demande du marché comprend des sociétés dans de nombreux secteurs, des organisations à but non lucratif et organismes de bienfaisance, des coopératives et des projets qui ont besoin de capitaux pour le lancement, l’exploitation ou le développement de leurs activités. Pendant ce temps, les intermédiaires et les facilitateurs soutiennent le placement des investissements et le développement de produits financiers, et peuvent également jouer un rôle en aidant les entrepreneurs et les organisations à devenir prêts à l’investissement.

Le marché mondial de l’investissement d’impact

Depuis 2010, JP Morgan et le GIIN ont chaque année effectué et rendu accessible au public un sondage sur l’investissement d’impact et un rapport qui donne un aperçu du marché mondial de l’investissement d’impact. Les répondants au sondage, qui se sont autoproclamés investisseurs d’impact, comptent des gestionnaires de fonds, des institutions de financement du développement, des fondations, des institutions financières diversifiées et d’autres investisseurs ayant au moins 10 millions de dollars américains destinés à l’investissement d’impact.

Dans le rapport Spotlight on the Market publié en 2014, les répondants ont déclaré qu’ils gèrent actuellement 46 milliards de dollars en investissements d’impact, dont 70 % sont investis dans les marchés émergents et 30 % dans les marchés développés. Les mêmes répondants avaient l’intention de consacrer 12,7 milliards de dollars additionnels à l’investissement d’impact, ce qui représente une augmentation de 19 % pour l’investissement d’impact intentionnelle depuis 2013.

Le marché canadien de l’investissement d’impact

Une analyse du marché a identifié plusieurs types d’investisseurs qui cherchent à déployer leur capital par l’investissement d’impact. Un sondage effectué en 2013 au sein de l’industrie a indiqué qu’il y avait eu une croissance de 20 % dans l’offre de capital de 2010 à 2012, avec 5,3 milliards de dollars en actifs issus de l’impact investissement au Canada. D’après le rapport State of the Nation : Impact Investing in Canada, les acteurs de l’offre, qui comptent des fondations, des individus fortunés, des coopératives de crédit, des banques, des caisses de retraite et des organismes de finances communautaires totalisent environ 2,1 milliards de dollars en actifs sous gestion. Le rapport souligne également qu’il y a eu 1,5 milliard de dollars investis dans des produits d’investissement d’impact dans différentes classes d’actifs, y compris le capital privé, la dette publique, la dette privée, le capital de risque, la trésorerie et des produits équivalents.


unnamed

Le contenu ci-dessus a été fourni par Purpose Capital. Pour plus d’informations sur l’investissement d’impact au Canada, cliquez ici pour lire le rapport State of the Nation.

 Desjardins logo



Nos membres bienfaiteurs

AGF
NEI
OceanRock
CIBC

RBC GAM
Sustainalytics
Addenda Capital

Membres associés

Mackenzie Investments
HSBC
HighView Financial Group
CI Investments
Russell Investments
TD Bank Group
Franklin Templeton
Leede Jones Gable Inc.
Jarislowsky Fraser
The CUMIS Group
The Co-operators
Connor, Clark & Lunn Private Capital
CIBC Wood Gundy
Vigeo Eiris
BMO Global Asset Management
Aequitas NEO Exchange Inc.
ISS
Fiera Capital
Encasa Financial
Bullion Management Group Inc.
SHARE
Global Alpha Capital Management
Genus
Oikocredit
Vancity Credit Union
Servus Credit Union
MSCI
Groupe Investissement Responsable
Guardian Ethical Management
Desjardins
ClearBridge Investments
La Caisse d’économie solidaire Desjardins
Bloomberg
Assiniboine Credit Union
Amundi Asset Management
Alterna Savings
Kindred Credit Union
Phillips, Hager & North Investment Management
IA Clarington Investments

Membres de soutien

Evolve Funds
SAGE Connected Investing
Etho Capital
Changequity
Starboard Wealth Planners
The Smallwood Harvey Financial Group
Cash Management Group
The Wooding Group
Blue Heron Advisory Group
CoPower