Pour en arriver à un portefeuille 100 % d’impact

13 novembre 2018 | Jory Cohen

En 2016, la Fondation Inspirit, une fondation publique qui fait la promotion de l’inclusion et du pluralisme par l’entremise des médias et des arts, du soutien aux jeunes acteurs du changement et de l’investissement d’impact, s’est engagée à avoir un portefeuille 100 % d’impact afin de tirer profit de ses actifs afin de générer des rendements ainsi que des impacts sociaux et environnementaux positifs. Cet engagement a été officialisé dans le cadre de notre Énoncé de politique de placement (EPP), qui indique que nos décisions de placement doivent être guidées par trois principes :

  1. Rendement financier ajusté en fonction du risque
  2. Transition vers un portefeuille faible en carbone
  3. Impact positif via l’alignement à la vision organisationnelle de Inspirit

D’ici 2020, Inspirit devrait atteindre son objectif de détenir un portefeuille 100 % d’impact. Voici l’essentiel de notre démarche :

  1. Complétion d’un audit initial

Au moment de notre engagement à l’égard d’un portefeuille 100 % d’impact, la majeure partie du portefeuille d’Inspirit se trouvait sur les marchés publics, et était géré par trois gestionnaires de placement dont les mandats équilibrés exigeaient qu’ils investissent dans les titres à revenu fixe, les actions canadiennes et les actions mondiales. Afin d’analyser le rendement de nos placements, nous avons mené un audit de notre portefeuille en se basant sur notre EPP mis à jour.

  1. Évaluation des indicateurs de performance

Nous avons ensuite retenu les services du conseiller en placement Proteus pour évaluer le rendement financier à l’aide de quatre indicateurs principaux : rendement net par rapport à l’indice de référence, ratio d’information, ratio d’encaissement des hausses et ratio d’encaissement des baisses. Nous nous sommes également abonnés aux recherches de MSCI afin de comprendre la performance de notre portefeuille sur les plans du carbone et de l’impact. Ces recherches nous ont permis d’évaluer l’exposition de notre portefeuille aux émissions de carbone. L’impact positif de notre portefeuille est évalué selon les cotes relatives aux facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance (« ESG ») et les revenus des produits et services contribuant aux Objectifs de développement durable des Nations Unies (ODD).

  1. Analyse comparative des indicateurs de rendement

Nous avons ensuite comparé le rendement de notre portefeuille sur les plans financier, du carbone et de l’impact à celui d’indices de référence usuels, principalement l’indice obligataire universel FTSE TMX, l’indice composé S&P/TSX et l’indice Indice MSCI Monde tous pays ($ CA). Pour aller plus loin, nous avons aussi comparé la performance de notre portefeuille à celui de l’indice de référence MSCI Sustainable Impact. Ce dernier affiche de solides résultats financiers et a une faible empreinte carbone (ses placements comptent parmi les plus performants selon les paramètres ESG). De plus, l’indice est doté d’une méthode de sélection qui repère les placements tirant plus de 50 % de leurs revenus de produits et services contribuant aux ODD.

  1. Recherche d’une expertise pertinente

L’analyse a conclu que la performance de notre portefeuille sur les plans financier, du carbone et de l’impact peut être améliorée. Pour ce faire, nous nous sommes engagés à modifier notre approche actuelle – soit un portefeuille équilibré – et à opter pour une approche spécialisée selon les catégories d’actifs. Les données indiquent clairement qu’il est rare que les gestionnaires de placement maintiennent un rendement supérieur soutenu dans de multiples catégories d’actifs. Nous avons établi qu’il était nécessaire de modifier la gestion de portefeuille d’Inspirit confiée, à l’époque, à trois gestionnaires de placement qui, selon leurs mandats équilibrés, investissaient dans différentes catégories d’actifs. Nous avons plutôt opté d’octroyer des mandats spécialisés à des gestionnaires de placement pour des catégories d’actifs précises.

En mai 2018, Inspirit a publié une Demande d’énoncé des intérêts et des qualifications pour solliciter les soumissions de gestionnaires de placement afin de nous aider à satisfaire aux objectifs de notre EPP en ce qui concerne la catégorie des titres à revenu fixe. Nous avons amorcé notre transition vers une approche spécialisée selon les catégories d’actifs en commençant par le revenu fixe puisque cette catégorie d’actifs de notre portefeuille avait un rendement insatisfaisant par rapport à l’indice de référence. Nous avons reçu un grand nombre de soumissions de qualité et nous les avons évaluées selon les cinq catégories principales suivantes :

  1. Société de placement et son engagement envers la diversité, l’équité et l’inclusion – pondération de 20 %
  2. Aperçu du produit proposé, thèse et frais – pondération de 20 %
  3. Performance – rendement financier du produit proposé – pondération de 30 %
  4. Performance du produit proposé sur le plan carbone – pondération de 5 %
  5. Performance – impacts générés par le produit proposé – pondération de 25 %

Après avoir évalué et noté toutes les soumissions, nous avons mené deux séries d’entrevues avant de prendre notre décision finale. Au final, c’est avant plaisir que nous avons choisi Addenda Capital à titre de nouveau gestionnaire et nous avons affecté la totalité de nos titres à revenu fixe publics de notre portefeuille au Fonds revenu fixe d’impact d’Addenda Capital.

Grâce à notre placement dans le Fonds revenu fixe d’impact d’Addenda, plus de 85 % de notre portefeuille est maintenant investi dans des placements d’impact. Ces placements comptent parmi les plus performants selon les paramètres ESG et — fait idéal — tirent au moins 50 % de leurs revenus en contribuant aux Objectifs de développement durable des Nations Unies. 

Portefeuille de placement d’Inspirit – Traditionnel vs Impact  

Nous prévoyons poursuivre la transition visant à transformer notre portefeuille d’investissements traditionnels en un portefeuille entièrement composé d’investissements d’impact et à passer d’une approche de placement équilibrée à une approche fondée sur une expertise de placement spécialisée pour des catégories d’actifs précises. La prochaine étape consistera à faire une Demande d’énoncé des intérêts et des qualifications pour trouver un gestionnaire d’actions mondiales et un gestionnaire d’actions canadiennes capables de satisfaire aux objectifs financiers, de carbone et d’impact énoncés dans notre EPP. Nous prévoyons passer à un portefeuille 100 % d’impact en 2020.

Suivez nos progrès ici.

Clause de non-responsabilité
Les points de vue et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement le point de vue ou la position de l’Association pour l’investissement responsable (AIR). L’AIR n’approuve, ne recommande ni ne garantit aucune des revendications formulées par les auteurs. Cet article est conçu comme une information générale et non comme un conseil en investissement. Nous vous recommandons de consulter un conseiller qualifié ou un professionnel en investissement avant de prendre une décision de placement ou liée à un investissement.

Auteur

Jory Cohen

Director, Social Finance & Investment
Inspirit Foundation

Jory is the director of social finance and investment at the Inspirit Foundation. Since graduating from the Richard Ivey School of Business at Western University as the Valedictorian of his class, Jory quickly garnered a reputation as a next-generation leader in the impact investing field. Before joining Inspirit, Jory was the Managing Director of Youth Social Innovation Capital Fund (YSI), an impact investing fund.